• Cistes, géocaching

    Chasses au trésor
    grandeur nature

    Le géocaching, activité née aux Etats-Unis en 2000, est une randonnée qui se pratique à l'aide d'un GPS portable ou bien d'un smartphone, ainsi qu'avec quelques énigmes à déchiffrer, pour une aventure touristique pas tout à fait comme les autres. L'activité en elle-même consiste à retrouver un « trésor » (une « cache », dans le jargon des « géocacheurs ») à partir de ses coordonnées géographiques (coordonnées GPS) au cours d'une randonnée. Il existe à ce jour (mai 2012) plus de 1 600 000 caches dans le monde, et on en compte 41 086 en France, dont 89 dans le seul département du Cantal. De son côté, le canton de Riom-ès-Montagnes en abrite 8 (chemin des pierres de Menet, Les Routisses à Riom, château d'Apchon, bourg de Cheylade, La Font Sainte et le suc de Rochemonteix à Saint-Hippolyte). Les joueurs recherchent des caches qui ont été préalablement installées par d'autres géocacheurs. Une fois trouvée, le géocacheur échange et/ou ajoute des objets dans le cache (souvenirs, menue monnaie, objets de collection, gadgets...). Concrètement, le géocacheur télécharge sur internet les plans, énigmes et coordonnées de la cache, puis se rend sur place avec un GPS pour la trouver. Une fois de retour à la maison, il informe via internet les autres géocacheurs du fait qu'il a trouvé la cache et peut déposer commentaires et photos.
     

    Appréhender
    le patrimoine
    de manière ludique


    Mais si vous préférez les jeux de pistes plus traditionnels, sans aucune technologie, je vous renvoie plutôt vers le site web Cistes (cistes.net). Le principe est le même : partir à la quête de « trésors », ici appelés « cistes ». Pour y parvenir, vous avez à votre disposition une énigme, ou bien une simple description des lieux, qui doit vous permettre de retrouver l'objet caché. Pas besoin de GPS. Comme pour le géocaching, lorsque vous mettez la main sur le ciste, vous pouvez alors prendre possession de l'un des bibelots et le remplacer par un autre, de votre choix. Des cistes, il en existe plusieurs autour de Riom, mais inutile de m'en demander davantage : c'est secret !

     

    Géocaching, cistes : pour l'un comme pour l'autre, il s'agit d'un formidable moyen de découvrir ou redécouvrir le territoire sous un angle différent, mais aussi de partager sa passion pour un lieu, car l'on peut être à la fois chercheur et cacheur ! Pour ces deux formes de chasse au trésor, tous les patrimoines peuvent être valorisés de manière ludique : sites historiques, sites religieux, villages, petit patrimoine, cascades, etc. Et surtout, ces loisirs s'adressent à tous les publics, et se pratiquent aussi bien seul qu'en famille. 


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :