• Lugarde : au détour d'un chemin... les ruines d'un château !

    Autrefois, Lugarde s'appelait Lugwacht, lieu de culte facilement reconnaissable à Lugarde-Haut, 1 061 m, qui fut un oppidum où les vestiges de murs de fortifications sont encore bien apparents. L'actuel Lugarde est, à coup sûr, établi sur le site, fondé jadis vers 1 000 m d'altitude au pied du sanctuaire, flanqué au nord d'un autre poste de défense et de guet, le château fort (à 1 042 m) dont il ne reste que des ruines surplombant les gorges de la Santoire.

    Lugarde : les ruines du château Photo : monmireille.canalblog.com

    La commune de Lugarde était autrefois une seigneurie avec un château fort qui a été détruit au début de la Révolution. Il reste encore des ruines laissant deviner la forme du château. Malheureusement, ces ruines n’ont pas été classées et les habitants du village voisin, le Meynial, s’en sont servies de carrière (le nom du village vient sans doute de cela, du latin moenia : les ruines). Ce château gardait la vallée de la Santoire, rivière aux gorges étroites et abruptes et était en vue directe avec celui d’une puissant voisin, le comtour (comte) d’Apchon, précieux auxiliaire du roi de France pendant la guerre de Cent Ans.

    Pour partir à la découverte de ces ruines, vous pouvez effectuer une balade depuis Lugarde et plus précisément Le Meynial et suivre l'itinéraire en violet ci-dessous (vous pouvez voir que les ruines sont matérialisées par une étoile).

    Vidéo : survol de Lugarde en drone

    Sources : lugarde.fr, Dictionnaire statistique du Département du Cantal par M. Deribier du Châtelet


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :