• Riom-ès-Montagnes : le patrimoine équin à l'honneur

    Le cheval de race Auvergne renaît

     

    A l'initiative de l'ANCRA (Association Nationale du Cheval de Race Auvergne), le cheval de race Auvergne vient officiellement de retrouver sa place sur le territoire. L'ANCRA a pour but de sauvegarder, relanceret promouvoir le cheval Auvergne, partie intégrante dupatrimoine régional et national mais qui, à l'image d'autres races, a énormément souffert de la mécanisation et de l’évolution des modes de vie.

     

    La race Auvergne officiellement reconnue

    Depuis peu, le cheval de race Auvergne a son "stud-book" dont le règlement a été validé par le ministère de l'agriculture. Ce document fixe les conditions d'inscription de la race et les normes de qualification applicables aux reproducteurs. Il marque ainsi la reconnaissance de la race.

    Et c'est à Riom-ès-Montagnes que se tenait, il y a quelques jours, la toute première commission nationale d'approbation. Les 10 chevaux examinés, mâles et femelles, ont tous été retenus.

    Etalons : Vodoo d'Ox - Laetitia Valente (Allier), Toner d'Escourol - Jean-Louis Albessard (Ensalers, Menet), Vicking - Nicolas Bernard (Corrèze) et Onix - Kenn Lapouge (Puy-de-Dôme).

    Si Onyx a été approuvé, les trois autres chevaux ne le sont que pour l'année 2014.

    Juments : Quadrille - Jean-Louis Albessard (Ensalers, Menet), Poupée - Jean-Pierre Rongier (Cantal), Volga et Azalée - Patrick Veschambre (La Caire, Riom-ès-Montagnes), Eva - Alexis Phelut (Cantal), Fanette - Stéphane Paran (Cantal).

     

    Carte d'identité

    De petite taille, les chevaux de race Auvergne s'adaptent parfaitement à l'environnement de moyenne montagne, contrairement à d'autres races. L'objectif est d'en faire un cheval rustique, polyvalent et surtout docile, afin qu'il devienne le cheval de loisir de référence sur son berceau de race.

    D'après la tradition orale, ce cheval descendrait d'animaux préhistoriques et vivrait « depuis la nuit des temps ». Il serait également endémique à la région.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :